Fuite urinaire : causes et solutions ostéopathiques

Les fuites urinaires chez la femme… bien plus communes qu’on ne pourrait le penser

Traitement des fuites urinaires par un ostéopatheL’incontinence urinaire se partage en 3 catégories :

  • Incontinence urinaire à l’effort : fuite urinaire lors d’un éternuement, d’une toux, ou pendant un exercice (jogging, soulever une charge).
  • Incontinence d’urgence mictionnelle : sensation subite de devoir uriner et être incapable de rejoindre les toilettes sans avoir de fuite
  • Incontinence urinaire mixte : un mélange des deux premières catégories

L’incontinence urinaire à l’effort est la plus commune, tandis que l’incontinence urinaire mixte augmente avec l’âge. Elles ne sont généralement pas accompagnées de douleur pelvienne.

La continence normale est une coordination complexe entre la vessie, l’urètre, les muscles du plancher pelvien, les nerfs et les tissus conjonctifs environnants. Plusieurs aspects du mécanisme de continence sont encore incompris. Mais une chose est sûre : les muscles du plancher pelvien ont un rôle majeur!

Incontinence urinaire à l’effort

La principale cause favorisant l’apparition d’un problème de fuite urinaire est le fait d’avoir accouché par voie naturelle. Il se pourrait que l’accouchement provoque des modifications anatomiques et musculaires. Lesquelles pourraient apparaître qq semaines après l’accouchement ou bien rester asymptomatiques tant que les autres mécanismes de la continence sont assez efficaces pour compenser.

Incontinence d’urgence mictionnelle

L’urgence mictionnelle est plus mal comprise. On retrouve certainement des causes de type neurologique, par exemple : une blessure de la moelle épinière, un accident vasculaire cérébral ou être atteint de la sclérose en plaque ou de la maladie de Parkinson. Cependant, dans plusieurs cas, la médecine ne trouve simplement pas de cause.

Fuite urinaire, femme et gêne

Ce sont de 25 à 35% des femmes qui sont aux prises avec un problème de fuites urinaires. Ce qui en fait un problème beaucoup plus commun qu’on ne pourrait le croire. Pourtant, la majorité des femmes ne consulteront pas pour ces symptômes, trop gênées par la situation ou inquiète du traitement qui sera proposé.

Il y a pourtant plusieurs options thérapeutiques! En consultant votre médecin, il pourrait d’une part s’assurer qu’il n’y a pas un problème sous-jacent (par ex : infection urinaire) et, d’autre part, vous proposer certains médicaments ou différents types de chirurgies. Mais si vous souhaitez une option naturelle, l’ostéopathie propose une approche thérapeutique efficace des fuites urinaires à l’effort.

Incontinence urinaire : pour une prise en charge naturelle en ostéopathie

Les deux types de femmes que je reçois le plus fréquemment dans mon bureau pour ce genre de problématique sont :

  • La jeune maman. Elle vient dans mon bureau pour son bébé et c’est en discutant avec elle qu’elle me parle de ses fuites urinaires.
  • La femme pré-ménopausée. Elle vient généralement dans mon bureau pour un mal de dos et, encore là, c’est en discutant avec elle que je réalise qu’elle est incommodée par un problème de fuite urinaire.

Dans un cas comme dans l’autre, le plan de traitement ostéopathique visera à rétablir l’équilibre dans les tensions musculaires du plancher pelvien. Celles-ci peuvent être perturbées à la suite d’un accouchement ou d’une chute sur les fesses et ensuite offrir moins de résistance lorsque, à l’effort, la pression abdominale augmente suite à la contraction des muscles abdominaux. Les séances d'ostéopathie porteront sur :

  • L’ossature du bassin
  • Les muscles du plancher pelvien, du dos, de l’abdomen et des jambes qui se rattachent sur le bassin
  • Les vertèbres reliées à la vessie
  • Et, finalement, s’il y a lieu, la cicatrice de césarienne ou d’hystérectomie

Une fois les tensions musculaires équilibrées, vous aiderez les effets du traitement à perdurer en faisant des exercices pour tonifier les muscles du plancher pelvien.

Pour consulter mes sources cliquez ici et ici.


Crédit photo : openphoto.net / Heather

Cynthia CHAPDELAINE

Ostéopathe Diplômée en Ostéopathie (D.O.), à Montréal, Qc. 
Spécialisée dans le traitement des douleurs de la mâchoire